my link

jeudi 21 juillet 2011

Hack d'une alimentation à découpage

J'ai besoin d'une alimentation 3,3V pas cher pour alimenter un Arduino et un GPS.
J'ai donc acheté chez Lextronic une alimentation ajustable Velleman de 3V à 12V pour pouvoir la modifier à la tension dont j'ai besoin. Le problème c'est quelle ne propose pas du 3,3V mais du 3V ou du 4,5V voire plus!
Pour faire une modification de cette alimentation la plus simple, et donc affiner le réglage la tension d'alimentation comme on veut sans trop se casser la tête, le mieux c'est d'avoir une alimentation avec un sélecteur de tension d'origine: Le pont de résistance de régulation sera alors très simple à trouver!






Dans un premier temps, la première difficulté est d'ouvrir cette alimentation 
La modification, qui impose l'ouverture du boitier, fait sauter la garantie et surtout comporte des risques d'électrisation, brûlures voire électrocution, maison en ruine, des morts et tout (en gros ne faites pas cette modif, n'ouvrez pas le boitier) etc. Si par malheur vous ouvrez le boitier, je ne veux rien savoir car on peut toucher des composants et des pistes avec une tension encore présente (même débranché) supérieure au 230V. Vous risquez votre vie et celle des autres. Vous êtes prévenu.

Il faut un tournevis spécifique pour dévisser l'unique vis de cette alimentation

voilà sans la vis, maintenant il faut forcer un peu...

... sur le boitier pour décrocher celui-ci côté fil.(attention ça peut casser!)


On se retrouve alors avec la platine en mains. Il est possible de sortir complètement le circuit des contacts de pinoche du 230V en tirant un peu plus fort dessus.




Il faut retirer quelques résistances et le commutateur linéaire. Je veux une alimentation fixe de 3,3V
Toute alimentation à découpage contient un pont diviseur résistif permettant de palper la tension de sortie.


Le but du jeu est de modifier la valeur d'une résistance pour pouvoir avoir du 3,3V. En regardant les valeurs des résistances on peut faire un produit en croix pour trouver la bonne valeur, ou faire des essais par tâtonnement. 
L'inter de l'alimentation commute les valeurs de R1 du schéma. R2 reste fixe. 
VCC est la sortie de l'alim, c'est donc la tension qui est palpée.
Vout la valeur qui rentre dans le circuit de régulation et qui donc va servir à ajuster le découpage de l'alim et donc ajuster la tension VCC à travers d'un circuit intermédiaire:
Plus Vout est grand, plus l'alimentation baisse la valeur de VCC.
Plus Vout est petit, plus elle augmente VCC. C'est comme ça que se régule la tension de l'alimentation. Car l'alimentation cherchera toujours à avoir la même valeur pour Vout! Et pour jouer avec Vout, il faut qu'elle ajuste VCC.

Et donc plus R1 sera faible plus Vout sera grand. Et avec la contre-réaction, et bien VCC va baisser. Bingo!

La première chose à faire est d'enlever le commutateur et les résistances qui sont commutées.
On peut s'aider de la sérigraphie sur le PCB côté soudure. Enlever S1, R14, R13, R15,et R16



On va mettre notre propre résistance.
Avec cette alim, il a été très facile de trouver la valeur: il faut du 3,6k pour avoir du 3,3V.

Et cette résistance de 3,6k la souder sur l'une des pastille sous la sérigraphie S1 (visible côté soudure) et sur la piste commune de toutes les résistances qu'on a enlevé. ça devrait même rentrer pile poil  ;)

Et voilà le tour est joué. Il n'y a plus qu'à fermer le boitier et vérifier si la tension est correcte.

J'ai effectué cette modification sur 3 alimentations identique de cette marque, c'est reproductible sans problèmes, et en 10mn c'est fait! Pour des alimentations ayant un autre référence ou une autre marque, il faudra réajuster la valeur.
Et rien n'empêche de faire cette modification pour d'autres valeurs, par exemple une résistance de 14k pour faire du 5V.

Une association de résistance pour faire 14k Ohm, et donc avoir une sortie 5V


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire